Retour sur la réactivité de Kizo-Love pour le bien être de sa clientèle!

Mis à jour : avr. 1

*

En tout début de crise de la Covid-19 au Québec, nous avons pu observer, à travers tous les incrédules, UNE école de danse qui a réagit très rapidement aux recommandations de la santé publique de limiter les contacts et rassemblements. Kizo-Love qui oeuvre autant à Montréal qu'à Toronto, a été la première école de ce type à réagir et à annuler ses événements etc. Nous leur avons demandé ce qui a motivé leur réaction rapide et voici ce que Babs nous a expliqué.

J'étais en voyage à Chicago pour un événement d'un weekend (du 12 au 14 mars) et j'hésitais déjà a y aller à cause de tout ça. La responsable m'a convaincu de m'y rendre mais au moment, à Montréal on a annoncé que c'était sérieux. Ce qu'on a fait quand c'est arrivé, c'est un meeting téléphonique à 4 (les organisateurs), un fois que tous ont regardé ce qui se passait à la télé et les réactions sur les réseaux sociaux.

Après avoir analysé la situation et délibéré tous ensemble, on s'est dit que comme on le fait par amour de la danse et non pour l'argent, on a pensé qu'il valait mieux annuler notre événement pour la santé de tous. Ça tombait mal puisque c'était au moment de payer le loyer au propriétaire de la salle mais on en a discuté avec lui et on a maintenu notre point que c'était préférable pour la clientèle. Dans la danse on est en contact constant alors les risques sont beaucoup plus élevés pour tous avec ce genre de virus. Au final c'était vraiment le mieux pour nous mais surtout pour la communauté. On a également arrêté nos activités à Toronto en même temps en expliquant par e-mail à nos élèves notre point de vue et la situation.

Pour l'instant la seule activité qui demeure, même si les ventes sont temporairement arrêtées, c'est le Kizofest prévu pour la fin juin... Comme c'est encore loin on a toujours le temps de voir ce qui va se passer d'ici là. EN attendant, pendant la pandémie, on prends du recul sur nos projets et on s'ajuste aux circonstances. On développe également le Live et on explore ce qu'il est possible de faire avec cette technologie. On voit comment on va gérer tout ça et évoluer à travers cette nouvelle réalité.