IVAN MAZUZE QUARTET: première à Montréal


Le talentueux saxophoniste norvégien originaire du Mozambique, Ivan Mazuze sera en spectacle dimanche le 11 mars au Club Balattou à 21h. Il sera accompagné de musiciens réputés du Canada et du Portugal comme Rich Brown à la guitare basse, Marito Marques à la batterie et Jeremy Ledbetter au clavier.


Ivan est un compositeur primé qui a commencé ses études de piano au Mozambique en 1987, et a par la suite obtenu sa maîtrise en ethnomusicologie au Cap, en Afrique du Sud. Inspiré par le talent de Charlie Parker, il décidera finalement de devenir saxophoniste. Arrivé en Norvège en 2009, il sort la même année, son premier album intitulé « Maganda », qui explore le jazz et la musique africaine sous forme de voyage musical. Il gagnera par la suite plusieurs prix et nominations en Europe et en Afrique. Ivan Mazuze a enregistré et performé avec des artistes internationaux comme Omar Sosa, Manou Gallo, Linley Marthe, Bugge Wesseltolft, Enrico Zanisi, et bien d’autres encore. Avec son groupe, il a récemment performé pour différentes occasions et festivals de renommée internationale. “Eloquent and articulate on the art of juggling African an Nordic jazz and his roles as a musician and ambassador for Norwegian music.” Anya Wassenberg, ArtAndCultureMaven.com, Canada 2016. Depuis 2015, il est membre du conseil musical du Riksscenen (promoteurs de musique et danse traditionnelles du monde) en Norvège, et est considéré comme étant un représentant important du « world jazz ». Son dernier album « Ubuntu » fait partie de la compilation « Jazz from Norway 7th edition » qui fourni un panorama de la scène norvégienne d’aujourd’hui, en allant de la musique grand public jusqu’à des formes plus modernes. De plus, la même année, Mazuze met en place la journée internationale du jazz au Mozambique. Profondément enraciné dans le jazz africain, le Quartet Ivan Mazuze présente des morceaux mélodieux appuyés par une puissante section rythmique ayant comme piliers la basse électrique et le piano acoustique, offrant de l’espace pour l’improvisation et la création d’un paysage sonore qui se promène entre le jazz et la musique africaine. Ne manquez pas cette grande première montréalaise au Club Balattou! 


1 vue